SPUL - Syndicat des professeurs et professeures de l'Université Laval

Initiative de Louis Bernatchez 2445

SPUL

2325, rue de l’Université
Pavillon Alphonse-Desjardins
Bureau 3339
Université Laval
Québec, Canada G1V 0A6

Téléphone : 418.656.2955
Télécopieur : 418.656.5377

spul@spul.ulaval.ca


De : Louis Bernatchez <Louis.Bernatchez@bio.ulaval.ca>

Chers collègues, vous trouverez en attaché la lettre à envoyer à vos partenaires de réseaux que Bernard (Gendron) a rédigé.
Je suis d’accord avec Bernard que pour avoir un maximum d’impact cette deuxième initiative doit maintenant inclure les réseaux du FRQS et du FRQSC.

Donc, il s’agit maintenant pour vous de faire parvenir cette lettre à vos partenaires respectifs (si possible en me mettant en cc pour suivi) en utilisant l’introduction à celle-ci et qui suit plus bas pour solliciter leur support. Ceux-ci devront vous retourner votre approbation que vous me la retournerez par la suite (Louis.Bernatchez@bio.ulaval.ca).
Nous devrons faire parvenir la lettre à la Première ministre au plus tard mardi le 18. Nous aviserons ensuite les médias via vos différents contacts médias dans chaque région comme précédemment.

Nous avons aussi besoin de vous aussi si vous pouvez nous communiquer dès que possible les noms et courriels des directeurs des différents réseaux FRQS et du FRQSC que vous pourriez connaître.

Enfin, tout commentaire et suggestion sont plus que bienvenue.

Merci encore beaucoup à vous tous.
Louis et Bernard.

Le 13 décembre 2013

————————————–
Chers partenaires des réseaux thématiques
et regroupements stratégiques du Québec,

Le vendredi 7 décembre dernier, le gouvernement du Québec annonçait des
coupures draconiennes dans les budgets des Fonds de recherche du Québec
(FRQ). Ainsi, le budget du Fonds de recherche du Québec – Nature et
technologies (FRQNT) passe de 50,1 millions de dollars en 2012-2013 à
35,2 millions en 2013-2014, soit une baisse de 30 %. Celui du Fonds de
recherche du Québec – Santé (FRQS) passe de 79,8 millions de dollars en
2012-2013 à 69,8 millions en 2013-2014, soit une baisse de 13 %. Quant
au Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC), le budget
annuel passe de 49,1 millions de dollars en 2012-2013 à 42,8 millions en 2013-2014,
soit une baisse de 13 %. Au total, les budgets sont réduits de 31 millions de dollars
pour l’année prochaine, soit 14,8 millions de moins pour le FRQNT, 10 millions pour le FRQS
et 6,2 millions pour le FRQSC.

Cette situation fragilise grandement le financement des étudiants des
cycles supérieurs, qui non seulement reçoivent des bourses d’excellence
des FRQ, mais sont en plus les premiers bénéficiaires des subventions
des FRQ versées aux chercheurs. Elle met également en danger la survie
des réseaux thématiques et des regroupements stratégiques, avec lesquels vous collaborez, souvent de longue date. C’est pourquoi nous sollicitions votre appui pour envoyer un message percutant au gouvernement du Québec et lui exposer l’importance de ces grands groupes de recherche dans la formation de personnel hautement qualifié et la recherche de pointe dont vos organisations bénéficient directement à travers des collaborations et projets de recherche conjoints.

LettrePartenairePM.doc

————————————–

Concrètement, nous vous demandons trois choses :
1) Signer la pétition demandant le maintien du financement du FRQNT et qui a recueilli plus de 7000 signatures en 4 jours (il est possible de demander que votre nom n’apparaisse pas sur Internet) :
http://www.petitions24.net/signatures/petition_pour_le_maintien_integral_du_budget_du_frqnt/start/7240

2) Qu’un ou plusieurs représentants de votre organisation signent la
lettre suivante adressée à la Première ministre du Québec, madame
Pauline Marois. Pour ce faire, veuillez simplement nous signaler votre approbation par retour de courriel et nous ajouterons votre nom et affiliation au bas de lettre.

3) Nous signaler si vous seriez d’accord pour être un des porte-parole pour faire parvenir la lettre à la Première Ministre et possiblement pour répondre aux questions des médias, le cas échéant.

Pour avoir un maximum d’impact, nous vous demandons de nous communiquer votre approbation dès que possible car nous visons transmettre la lettre à la Première ministre au plus tard mardi le 18 décembre.

Nous comptons à nouveau sur votre précieuse collaboration et nous vous
remercions de votre appui pour la recherche au Québec.

Louis Bernatchez

LettrePartenairePM.doc